Les objectifs de la politique fiscale

les-objectifs-de-la-politique-fiscale.jpg

Pour un pays, la politique fiscale détermine toutes les mesures et décisions en matière de fiscalité. À la suite de la définition des objectifs initiaux et secondaires, seuls les pouvoirs publics ont le droit de supprimer ou de modifier des mesures fiscales. Pour l’État, la politique fiscale s’applique dans l’objectif d’avoir des recettes suffisantes pour le financement et fonctionnement de ses diverses activités. Faut-il encore rappeler que les recettes fiscales constituent les principales ressources pour l’État ?

Les objectifs initiaux sur la politique fiscale

politique-fiscale.jpg

La politique fiscale a pour but initial d’assurer les budgets minimaux des États. Mais, une fois ces budgets atteints, elle intervient dans les trois principales missions de l’État qui sont déjà définies par Richard Musgrave. Sachant que les recettes fiscales sont les premières ressources de l’État, celui-ci peut apporter des changements au niveau de la politique fiscale tout en jouant sur les prélèvements obligatoires. L’État est aussi libre, selon Musgrave, de faire des incitations fiscales dans le but d’améliorer l’allocation des ressources. Par ailleurs, dans le cadre de la politique fiscale, l’État peut procéder à la redistribution des revenus. Dans ce cas, il doit ajuster le taux de prélèvements aux ressources des contribuables.

Les objectifs secondaires

les-objectifs-secondaires.jpg

La politique fiscale peut aussi être considérée comme un instrument de politique culturelle. Ainsi, il est connu comme une solution face à un déclin du peuple sur le domaine spirituel. Le Pr. Rabault l’explique en soulignant que la politique fiscale est un remède miraculeux face à une fiscalité exagérée. Tel est le cas pour les paysans égyptiens qui ont décidé de plonger entièrement dans un « mode de vie songeur ». À l’époque, les pouvoirs publics ont opté pour une fiscalité exorbitante, dans le cadre d’une tradition du monachisme. Heureusement que la politique fiscale est une meilleure solution face à un tel problème.